Accueil > Coté Japon, Divers > Quand les japonais parlent de moi …

Quand les japonais parlent de moi …

Il m’est arrivé quelque chose d’étonnant aujourd’hui.

Je regardais les statistiques du blog, quand j’ai vu que la fréquentation du site, pour la seule journée d’aujourd’hui, était d’environ 8 fois supérieure aux meilleurs pics de fréquentation que j’avais eu jusqu’à présent. L’ensemble de ces connexions ce concentrant sur un seul de mes billets : le Matsuri de Kawagoe.

Intrigué, j’ai essayé de savoir d’où venait cet afflux massif de connexions, et je suis tombé sur un article d’un site japonais, nommant « Le Japonaute » et donnant un lien vers le billet en question.

L’article n’étant pas très long, j’ai pris mon courage à deux mains, et j’ai essayé de le traduire. Il s’avère que j’ai encore beaucoup de progrès à faire en japonais, mais je pense avoir saisis l’idée générale de l’article : il s’agit de présenter la manière dont les étrangers voit le Japon et en particulier ces traditions comme le Matsuri, et pour ça ils ont repris une partie de la manière dont je présentais le Matsuri de Kawagoe.

Comment ont-ils eu connaissance du « Japonaute » ? Pourquoi l’avoir choisi parmi l’immense panoplie de sites qui doivent parler de ça (notamment en anglais) ? Mystère.

Pour les curieux, je donne l’adresse de l’article :

http://news.searchina.ne.jp/disp.cgi?y=2010&d=1102&f=national_1102_020.shtml

PS : Et s’il y avait une âme généreuse, parlant bien le japonais, parmi mes lecteurs (voire pourquoi pas les auteurs de l’article en question) je lui serait reconnaissant de m’indiquer si je me suis trompé quand à la nature de l’article qui me mentionne.

Publicités
Catégories :Coté Japon, Divers
  1. TaSoeur ;)
    2 novembre 2010 à 11:33

    Cool! Bientot la célébrité 😀

  2. kla
    3 novembre 2010 à 09:44

    trop cool!

    • 3 novembre 2010 à 12:30

      Ben oui et non en fait … ça dépend surtout de comment les auteurs de l’article ont présenté mon billet : « Voyez, même les étrangers s’intéressent à la culture japonaise » ou « Regardez le gaijin qui n’a rien compris et qui raconte n’importe quoi sur nos traditions ».
      Et comme je ne suis pas adepte de l’adage « toute publicité et une bonne publicité », je ne serais sûr de rien tant que je ne connaitrais pas le discours de fond de l’article.
      Mais bon en même temps c’est pas ça qui va m’empêcher de dormir !

  3. Honu
    4 novembre 2010 à 14:21

    Coucou,
    Si ca peux t’aider mon pote je te rappelle que Google est ton ami! Normalement le moteur de recherche est équipé d’un traducteur automatique qui vaut ce qu’il vaut mais qui m’a permis comprendre en gros ce qui se raconte en français sur cette page japonaise sans connaitre le moindre idéogramme 😉

    • 6 novembre 2010 à 11:59

      Salut, tu te doute bien que j’avais tenté le coup, mais le japonais de l’ami Google n’étant pas des plus fiable, ça m’a permis de confirmer des notions sur lesquelles j’avais des doutes, mais la connotation réelle du texte reste toujours aussi floue …

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :