Accueil > Coté Japon, Visite > Matsuri à Kawagoe

Matsuri à Kawagoe

Avec deux amis du cours de japonais, nous sommes allés passer presque une journée à Kawagoe, une ville au nord-ouest de Tokyo (environ 50 minutes en train), où se tenait un(e) Matsuri. Le mot « Matsuri » désigne en japonais une fête populaire où les divinités sont baladées dans toute la ville dans des autels portatifs ou des chars (Note : les mots japonais n’ayant ni genre ni nombre, il est difficile de leur en attribuer un en français. Dans la suite du billet, pour une question de lisibilité, je parlerais donc d’ « un » Matsuri). J’avais déjà assisté à un tout petit Matsuri dans mon quartier quelques temps après être arrivé, mais celui-là est vraiment sans commune mesure : je crois qu’il y a une trentaine de char (dont certains sont vieux de plus de cent ans) qui circulent en ville, durant deux jours, chaque char ayant son « équipage » de musiciens et danseur (le danseur portant un masque ou un déguisement représentant la divinité) et étant tiré par une quarantaine de personnes (tous âges confondus).

De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe

Une autre caractéristique des Matsuris est la profusion de petits stands où l’on peut trouver de quoi manger et se désaltérer, et en profiter ainsi pour partir à la découverte d’originalités « gastronomiques » locales, même si la majorité des stands reprennent un peu tous les mêmes recettes faciles à faire : okonomiyaki, yakisoba, bananes chocolatées, kebab (… oui oui kebab, ça pullule de tous les cotés au Japon), et plein d’autres dont je ne suis même pas sûr de retenir le nom.

Désolé, je n’ai pas beacoup de photos de stand à vous montrer, mais j’étais trop occupé à regarder autour de moi, et aussi à ne pas marcher sur les pied des autres personnes …
De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe

Le fait est que ce genre de Matsuri, qui constitue parfois l’évènement annuel majeur de la ville, attire énormément de monde. Il arrive d’ailleurs que la politesse et la disciple japonaise, telle qu’on la voit en France, se retrouve allègrement jetée aux orties : on ne va peut-être pas être impoli, mais pousser et bousculer (quittes à jouer des coudes) s’avère être la règle. Je n’ai pas souvenir, même en France, d’avoir un jour été pris dans un tel mouvement de foule (en même temps, il est vrai que les manifestations de masses n’ont jamais été ma tasse de thé).

Au cours de ce Matsuri, les chars se croisent dans un sens comme dans l’autre, et il parfois délicat de trouver un moyen pour que ceux-ci puissent passer l’un à coté dans l’autre dans une rue étroite déjà surchargée de monde.

De 20101016_MatsuriKawagoe

Mais il arrive que les chars se rencontre au coin d’un carrefour, leurs équipages se lançant alors dans une bataille musicale et rythmique dont le gagnant est le char dont l’équipage a réussi à faire perdre aux autres le rythme de leur musique. Le perdant devant alors passer sont chemin et laisser la voie libre au gagnant.

De 20101016_MatsuriKawagoe

Pour finir, je vous laisse en compagnie de quelques photos qui, je l’espère, vous en diront un peu plus sur la beauté des chars et des costumes, ainsi que sur l’ambiance qui régnait ce jour là.

De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe

J’hésite toujours à mettre des photos d’enfants, mais je les ai trouvées trop belles :

De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe
De 20101016_MatsuriKawagoe
Publicités
Catégories :Coté Japon, Visite Étiquettes : , ,
  1. Honu
    19 octobre 2010 à 17:14

    Cela m’évoque une sorte de carnaval au couleurs locales, tu as du passer un bon moment. Tes photos sont comme à chaque fois plus vraies que nature et le folklore est bien rendu. La foule avec ses inconvenants est un petit sacrifice que je braverais volontier pour partager ca avec toi si c’était possible. Veinard 🙂

  2. taTanteFr
    19 octobre 2010 à 20:04

    Superbes photos ! Je comprends ta passion pour cette culture et merci de nous la faire partager ; Je suis fan de tes reportages, en attendant le prochain…biz

  3. 21 octobre 2010 à 20:34

    Félicitations, tes photos (notamment celles des stands de nourriture – même le sandwich aux yakisoba!) m’ont fait penser aux récits de Taniguchi, une vraie promenade, donnant envie d’y aller…

    • 22 octobre 2010 à 10:58

      Salut Mackie,
      Content que te plaise. Je n’ai pour l’instant pas eu l’occasion de lire Taniguchi, malgré « tous » les mangas qu’il a sorti ; il faudra que je pense à réparer ça un jour.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :