Accueil > Non classé > Le voyage compte plus que la destination

Le voyage compte plus que la destination

Il paraît que le voyage compte plus que la destination.

Je ne sais pas où vous aviez prévu de passer vos prochaines vacances, mais je vous conseillerais bien de passer par la compagnie « Cebu Pacific » :

Bon d’accord ça n’a aucun rapport avec le Japon, mais je n’ai pas résisté …

Publicités
Catégories :Non classé
  1. Honu
    11 octobre 2010 à 09:56

    MDR! ^_^’ j’adore! A quand les vols naturistes?

  2. EBR
    12 octobre 2010 à 13:14

    Salut Guillaume,

    Je suis ton blog régulièrement, je profite ce premier post pour te faire un ptit coucou.
    ça a l’air chouette commme compagnie…
    J’en profite pour te proposer un sujet : alors les japonaises ?

    • 12 octobre 2010 à 16:15

      Ah, les femmes japonaises (ça m’étonnais aussi que le sujet ne soit pas venu sur le tapis plutôt).
      Je dirais qu’il faut de tout pour faire un monde, mais que le microcosme japonais ne me déplait pas du tout.
      J’ai pour l’instant eu d’autres priorités que d’établir un contact direct avec la gente féminine autochtone, mais il se dégage de conversations que j’ai pu avoir avec d’autres explorateurs « japanophiles » comme moi, plusieurs comportements typiques : celles qui, par politesse et amabilité (en digne représentante de la société japonaise), accueilleront avec sourire et chaleur les trésors de séductions que l’on pourrait employer, pour finalement nous planter sur place avec un « au revoir » ; celles qui, fascinées par l’aspect physique « atypique » des européens, n’hésiteront pas à établir le contact en soirée (bar, boite de nuit, …) ; puis celles, désespérées de ne trouver chaussure à leur pied parmi la population masculine émasculée par les horaires de travail démentiels, finissent par se tourner vers une population plus accessible (les étrangers).
      (nota : le tableau dressé est bien sûr volontairement exagéré dans un but humoristique, hein !)
      Une autre petite chose que je trouve intéressante à signaler, c’est le comportement vestimentaire de la femme japonaise : le comportement sociétal de l’homme japonais étant (au choix) des plus respectueux (hypocrite/froussard/…), les femmes peuvent s’habiller comme elles l’entendent sans avoir peur d’être l’objet de regards indiscrets ou de remarques déplacées. Ainsi, il n’est pas rare (voire carrément courant) de voir en cette période encore chaude (25°C de moyenne) des jupes ou des shorts courts (voire très courts), pour notre plus grand plaisir (est-il besoin de le mentionner ?). De plus, elles osent des tenues qui passeraient pour ridicules en France (ou en tout cas plutôt réservées aux petites filles), avec quantité de volants, dentelles et frou-frous, donnant ainsi un panorama vestimentaire des plus diversifié, et des plus intéressant à observer (et je suis pourtant très loin d’être un accro de la mode).
      Tout ça pour dire finalement qu’il faudra que je prépare une exploration plus en profondeur de la gente féminine japonaise.
      Stay tuned !

      • 13 octobre 2010 à 18:48

        Personnellement, j’avais plutôt l’impression que la question des tenues était plus culturelles : je n’ai pas vu de japonaises montrer leurs épaules et surtout pas de décoltés, alors qu’elles portent souvent des jupes. Ce qui est l’inverse de chez nous.
        Cette particularité est sans doute due aux uniformes soclaires.

      • 14 octobre 2010 à 07:06

        Il est fort probable, en effet, que le fait de passer quelques années à porter l’uniforme scolaire a dû habituer (pour ne pas dire conditionner) les jeunes japonaises à se vêtir de la sorte : alors que le haut reste fermé, le bas se découvre.
        J’ai toutefois pu observer quelques exceptions dans les quartiers de Tokyo où je vais régulièrement (Shinjuku, Harajuku, …), et notamment quelques tenues abracadabrantes (sans qu’il s’agisse de cosplay …) qui font sourire et qui valent le coup d’œil.

  3. Vincent G.
    14 octobre 2010 à 08:10

    Le mieux quand meme ce serait d’avoir des photos pour que l’on s’en rende bien compte.

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :